plus d’infos ici : Nous vous en disons plus

En savoir plus à propos de plus d’infos ici

L’arrivée d’Internet, il y a quelques années, a généré un avant et un après dans les différentes civilisations, principalement parce qu’elle a non fermé la direction à un nouveau moyen de communication entre des individus qui n’avaient pas forcément besoin d’être dans la même pièce. Par exemple, avec des e-mails, des pages web Web ou des forums. L’interaction entre a commencé à gagner, petit à petit, de plus en plus de puissance, éliminant – parmi d’autres choses choses – un grand nombre de limites culturelles ou linguistiques. Une véritable bataille pour le pouvoir qui a motivé de nombreuses avancées modernes. Parmi eux, les États-Unis ont créé l’ Advanced Research Projects Agency ( ARPA ) qui, une décennie après, a posé les piliers de ce que l’on appellera Internet, puisque son réseau ARPANET permettait l’échange de choix entre institutions. Et comment pourrait-il en être autrement, dans l’histoire précédent, des social medias ont aussi émergé, dont la popularité se situe fondamentalement dans la possibilité qu’ils offrent aux utilisateurs de communiquer avec les autres, de manière totalement immédiate, à travers des espaces virtuels, peu importe où ils se trouvent sur la planète.

L’histoire de la publicité raconte qu’il y a bien longtemps, la Reine d’Angleterre et le Pape appuyaient la médecine – pour le bien du peuple. Dans un sens, ils furent les premiers à interagir sur les visiteurs, à promouvoir l’utilisation de la médecine auprès de le public qui peinaient à y croire. Plus tard, en 1890, Nancy Green est engagée par R. T. Davis Milling Company pour être le visage de leur préparation de galettes appelé « Tante Jemima ». Elle représentait un personnage populaire d’un show local. Les premiers véritables influenceurs remontent au début du 20ème s.. Dans les années 1920, quelques marques se lançaient sur un produit unique. de fait, elles ont créé des protagonistes pour activer émotionnellement les décisions d’achat des prospects. Personne à l’époque n’utilisait le mot « influenceur » pour présenter ces acteur, mais comparables aux influenceurs d’aujourd’hui, ils ont eu un effet similaire et, fait intéressant, ces influenceurs ont duré jusqu’à nos jours. Ces acteur imaginaires ont augmenté la probabilité que les visiteurs sympathisent avec la marque. L’augmentation du nombre de marques sur le marché a permis aux visiteurs de posséder un plus grand choix de produits, ce qui a rendu le process de décision plus complexe. Le marketing est alors passé d’un marché dominé par les clients à un marché dominé par les prospects. C’est à cette époque que nous demeurons passés de la demande à la publicité. Ainsi, le développement des systèmes de radiodiffusion a facilité la propagation de ateliers publicitaires à la radio et à la tv pendant la phase 2. 0 du marketing centré sur le consommateur.

Pour toutes campagnes de communication et particulièrement lors d’une campagne d’influence digitale, il est important de déterminer avec précision les personas que l’on souhaite toucher. sachez que l’époque du marketing de masse est aujourd’hui résolue ! Le marketing et la communication se recentrent dorénavant sur des segments encore plus précis et plus personnels avec un focus tout particulier sur les « social media » ( les réseaux sociaux ) donc. Alors que les influenceurs digitaux voient leur rôle grandir et leur nombre de followers ( nombre d’abonnés ) augmenter vraiment, les marques et annonceurs doivent identifier leur audience et communauté afin de communiquer à leur cible un message adapté et personnalisé. Il est par conséquent nécessaire de sélectionner les influenceurs dont les centres d’intérêts et sujets de publication se rapprochent le plus du secteur de votre marque. Alors que 92% des visiteurs sont sensibles aux recommandations de leurs pairs ( à travers des posts sponsorisés ou des hashtags… ), les influenceurs apparaissent comme de véritables vecteurs de communication. Parce que ce sont des références dans leur domaine de prédilection ( beauté, technique, gaming, etc… ), leurs fans leur accordent une grande confiance. Pour reconnaître les influenceurs-clés de votre secteur et vous aider à faire le bon choix d’influenceur, il est recommandé de faire appel à des experts du centre. Agences mais surtout plateformes, ils sauront vous guider et vous orienter vers des Key Opinion Leaders efficaces. qu’il s’agisse d’accroître le trafic de votre site ( via le référencement organique ), de proposer une communication digitale basée sur du content marketing ou de l’inbound, ces ambassadeurs/leaders d’opinion/célébrités peuvent faire la différence dans votre influence sur les réseaux sociaux et votre ligne éditoriale en général.

Quand est né le mot influenceur ? Même si ce mot a fait son apparition récemment, ce phénomène est loin d’être nouveau. Par exemple, toutes les stars qui ont pris part à des campagnes publicitaires sont aussi des influenceurs. Pour être précis, c’est Paul Lazarsfeld, un sociologue américain, qui, en 1940, développe le concept d’influenceur. de plus Quand Devient-on influenceur ? Du coup, quand est-on influenceuse ? Si vous avez bien suivi mon paragraphe précédent, vous êtes normalement en mesure de répondre par vous-même à cette question : on devient influenceur, au sens marketing, lorsqu’on est suivi par une communauté de personne suffisamment importante pour intéresser une marque. Le marketing d’influence est un mélange d’anciens et de nouveaux outils de marketing. Il prend en tête de l’approbation des célébrités et la place dans une campagne marketing moderne axée sur le contenu. Dans le marketing d’influence les serp de la campagne sont des collaborations entre marques et influenceurs. Le marketing d’influence n’implique pas uniquement des célébrités. Il tourne autour d’influenceurs, dont beaucoup ne se considèrent pas comme célèbres en dehors de leurs réseaux sociaux. de nos jours, le marketing d’influence est devenu primordial dans la stratégie des marques. Comme Scott Cook, PDG d’Intuit, a déclaré à plusieurs reprises : «Une marque n’est plus ce que nous disons au client, c’est ce que les consommateurs se disent».

bien que nous possédions tous, dans une mesure plus ou moins grande, la capacité d’influencer les autres, les influenceurs sont efficace de transférer certaines infos à de nombreuses cercles d’influence. Ces personnes touchent de multiples communautés en ligne, les médias, d’autres influenceurs et, surtout, le consommateur terminal. La capacité à communiquer et à rester en contact avec vos adeptes ( abonnés ) est l’une des caractéristiques les plus importantes. L’influenceur doit connaître son public et le langage qu’il utilise, et doit être capable de changer son message à celui-ci. il faut garder à l’esprit que le modèle de communication de l’influenceur est bidirectionnel, puisqu’un espace de dialogue est créé. Les influenceurs sont donc de même efficace de choisir une relation de confiance et de réciprocité. C’est-à-dire la capacité à se rapprocher des le public et à établir des relations durables. Faire preuve d’empathie et de similitude envers les adeptes est l’outil qui est utile pour à les influencer. Bien sûr, il en va de même pour démontrer une discipline approfondie d’un sujet spécifique et savoir le présenter d’une certaine façon. Un atout pour une personne qui s’étale sur ce emploi est également de pouvoir anticiper les questions que les acheteurs potentiels peuvent poser sur l’article. Parmi les spécificités de l’influenceur figure également la capacité à concevoir des mode. La personne doit convaincre le client obtenir, de consommer et de conseillé le produit. pour ce faire, l’influenceur doit être compétent pour raconter des histoires, concevoir du contenu ( vidéos, images, articles et opinions ), maintenir beaucoup niveau de qualité et susciter l’intérêt du public qu’il entend toucher.

Depuis le début de cet article, je vous parle de communauté mais c’est quoi finalement ? la communauté se doit d’être au de votre stratégie sur les réseaux sociaux. En effet, c’est à elle que vous devez plaire, c’est elle qui vous permettra d’obtenir vos objectifs ( plus de visites sur votre site internet, plus de ventes… ). Plus votre communauté est engagée, plus vous aurez de probabilités d’atteindre à vos fins et donc à un taux de conversion satisfaisant. Nous avons vu la définition des réseaux sociaux, les possibilités des médias sociaux et les possibilités des réseaux sociaux. Et vous vous demandez encore à quoi servent les médias sociaux ? Ou plutôt, vous vous questionnez si les médias sociaux sont completement attrayant pour votre société ? Si l’aurez compris encore, c’est doute que vous avez tentez des astuces sur les médias sociaux et que vous n’avez pas vu de retour sur investissement. Ici, on va aller droit au but. Pour recevoir du retour sur investissement avec les réseaux sociaux, il est impératif de travailler une stratégie médias sociaux documentée. Vous avez une stratégie pour vos médias sociaux mais elle est dans votre chevelure ? Comme nous l’avons vu dans notre définition des réseaux sociaux, leur objectif est de partager du contenu à forte valeur ajoutée. Pour communiquer efficacement sur les médias sociaux, il est fondamental de faire vivre du contenu adapté à votre cible de façon constante. Le contenu que vous partagez sur les médias sociaux doit apporter de la valeur ajoutée à votre cible. D’où l’importance de cultiver vos Personas, une nouvelle fois.

Texte de référence à propos de plus d’infos ici