Pour plus d’infos, visitez : Nos recommandations

Complément d’information à propos de Pour plus d’infos, visitez

Bijoux plaqué or et argent 925. On vous montre tout ! Il s’agit d’un métal commun ( cuivre, laiton… ) constituant le corps du bijou et recouvert d’un plaquage d’or. Une épaisseur de 3 microns d’or minimum ( 5 microns dans certains cas pour les joyaux sertis de pierres ) est requise en France pour avoir l’appellation « plaqué or ». Le plaquage peut être réalisé en or pur ( plaqué or fin ) ou en or 18 carats ( plaqué or 18 ct ). Les joyaux madame Vedette sont recouverts par un procédé nommé électrolyse ( ou galvanoplastie ) par couche d’or 18 carats et d’une de 3 microns. Les bijoux plaqué or 18ct offrent un gage de qualité dans le département de temps. vous pourrez ainsi porter vos bijoux chaque jour, sous la douche, au sport, etc… Eviter cependant tout contact direct avec les senteurs et cosmétiques en tout genre. Un bijou plaqué or est souvent 10 à 12 fois moins onéreux qu’un trésor en or véritable. Avis à toutes les fashionistas qui apprécient changer de joyaux régulièrement… Si vous en prenez soin, ils gardent leurs éclats originels pendant des années. dans ce but, vous pouvez consulter nos conseils de maintenance à partir du lien en fonction de. L’argent pur étant très malléable, c’est cet alliage d’argent et de cuivre qui offre au matériau la qualité nécessaire à la fabrication des joyaux. Il tient parfaitement dans le département de temps, cependant il tend à noircir et ternir : c’est inévitable notamment avec l’argent utilisé en bijouterie de luxe ( 925 ou 950 millièmes ). S’il noircit par oxydation, aucun souci, pour retrouver sa couleur et son éclat d’origine, vous pouvez utiliser un peu de vinaigre blanc sur un chiffon doux, frottez, rincez à l’eau puis polissez. il est en général de prévoir combien de temps un bijou en argent mettra à se ternir car cela dépend de nombreux facteurs, notamment en fonction de l’acidité de de la personne qui le porte.

Un métal solide est un métal qui résiste aux coups mais aussi aux rayures que l’on connaite bien. Or, de ce point de vue, le plaqué or, l’argent, l’acier inoxydable, le cuivre, le bronze, le laiton… ne sont pas logés à la même enseigne. En effet, même l’or pur, pourtant champion toutes catégories en terme de vieillissement, n’échappe pas à la menace des rayures jaunes et noires. Sauf s’il est rhodié, un revêtement qui le rend beaucoup moins vulnérable, sans toutefois le entretenir à cent pour cent. il en est de même pour l’argent massif. Quant au plaqué or, plus il est épais, plus il sera en mesure de résister aux invasions du quotidien : ce n’est en fait donc pas un hasard si le droit européenne impose une couche d’au moins 3 microns. La première bonne nouvelle, c’est que le laiton et l’acier inoxydable, deux matériaux résistants aux rayures caractéristiques, sont souvent employés pour former le corps des bijoux plaqué or ( bagues, pendentifs, pendants d’oreilles, bracelets, pendentifs et chaînes ). Une pièce en laiton plaqué d’or 18 carats sera donc armé pour faire face aux détériorations en tout type ! Et la deuxième bonne nouvelle, c’est que le cuivre et l’aluminium, deux métaux souvent employés dans les alliages d’or, disposent d’une excellente résistance mécanique. Utilisés pour offrir un maximum de dureté à l’or ou à l’argent à l’état pur – c’est pourquoi, aussi bien l’or que l’argent sont mous s’ils ne sont pas mélangés à d’autres métaux – ils sont aussi la clé de la solidité d’un bijou plaqué or entre 18 et 9 carats. En revanche, une parure dorée à l’or fin ( c’est-à-dire pur à 100% ) sera beaucoup plus sensible aux rayures caractéristiques. Si vous cherchez un trésor proposant une parfaite résistance aux coups, mieux vaut donc investir sur de l’argent rhodié, du laiton plaqué or ou encore sur de l’acier inoxydable ou du cuivre. a savoir aussi que l’argent rhodié et le plaqué or offrent l’intérêt de pouvoir être restaurés facilement : si vous notez que d’un médaillon en argent ou en plaqué tend à perdre son éclat, adressez-vous un expert, qui renouvellera son rhodiage ou son plaquage par électrolyse.

Dans le domaine des joyaux, un autre critère de durabilité est représenté par les propriétés inoxydables de certains métaux. Une bague qui s’oxyde n’est pas dangereuse pour la forme, mais elle va esquisser des cercles grisâtres autour de votre doigt. Pour les faire partir, vous devrez les frotter à l’eau et au savon. de même pour des boucles d’oreilles, un collier, un bracelet… S’ils constituent du fer ( ce qui est plutôt introuvable ), ils vont même rouiller et essayer vos vêtements. Et le souci, c’est qu’on ne peut rien contre l’oxydation. En effet, il s’agit d’un phénomène chimique 100% naturel : au contact de l’air ou bien avec des l’eau, certains métaux perdent des électrons. Résultat : leur couleur se modifie – ils peuvent verdir ou noircir, selon leur matière – et des dépôts disgracieux apparaissent sur vos lobes d’oreilles, votre cou, vos poignets… Même s’il existe des solutions pour retarder ou réduire l’oxydation d’une bague ou d’un collier ( un bon bain dans du bicarbonate, par exemple, peut éliminer les taches noires, à condition qu’elles aient tout juste commencé à se constituer ), le mieux reste tout de même d’opter pour des métaux qui ne risquent pas de vous jouer ce vilain saut. Alors, plaqué or ? Argent ? Laiton ? Cuivre ? Bronze ? Aluminium ? Acier inoxydable ? La réponse est dans le nom : c’est indubitablement l’acier inoxydable qui est le grand gagnant de cette catégorie ! Mais il n’est en fait pas le seul. L’aluminium aussi est inoxydable, ainsi que tous les métaux nobles – l’or, le rhodium, le palladium, le platine – sauf l’argent. Pour être inoxydable, l’argent se doit d’être plaqué d’une fine couche de rhodium, qui le préserve du contact avec l’oxygène ou même la transpiration.

Pour un bon bijou plaqué or, on vérifie tout d’abord que celui-ci soit équipé d’un poinçon carré, en creux, avec une marque de fabricant. On peut aussi trouver la mention précisant l’épaisseur du placage : 5 microns pour une qualité moyenne et jusqu’à 40 microns pour une bonne qualité. ainsi, place aux astuces pour maximiser leur durée de vie. Même si il est possible de en garder certains sous la douche, on supprime ses bijoux en plaqué avant de piquer une tête dans la piscine intérieur, le chlore risquant t’attaquer le placage, mais aussi lorsque l’on se lance dans le département de ménage ou à faire la vaisselle. Le parfum est aussi très nuisible pour eux, on ne revêt donc son collier ou ses pendants d’oreilles qu’après avoir vaporisé sa fragrance pour que les produits artificiels n’interagissent pas avec le métal. Il en va de même pour les crèmes. En ce qui concerne le nettoyage, on prend soin d’ôter les poussières et les potentielles traces en frottant doucement la surface du trésor avec l’aide d’une boule de coton ou d’un chiffon doux en microfribre. Ce dernier permet à chaque fois d’apporter de la brillance au métal. En cas de besoin de grand nettoyage et d’ôter l’effet terne, on peut laisser tremper son bijou quelques minutes dans de l’eau tiède savonneuse et être issu le frotter avec une brosse douce. On écarte d’utiliser des éponges trop abrasives et des nettoyants bijoux ou savons anti-bactériens qui peuvent contenir des composants dangeureux. enfin, pour éviter les rayures caractéristiques et les nœuds, on enveloppe ses joyaux dans des pochons ou dans des boites individuelles.

Qu’est-ce qui détermine la durée de vie du placage ? Répondre à un client qui demande ‘ Combien de temps dure le placage d’or ‘ est une tâche complexe surtout parce qu’il y a trois facteurs différents qui déterminent la qualité d’un bijou plaqué or. En cas d’usure, le replacage est rapide et peu hors de prix – de nombreux bijoutiers l’offrent comme service. Il est fréquent, même pour les gens avec des joyaux en or ou en argent massif de demander un placage. Un moyen rapide et efficace pour rajouter de l’éclat et empêcher la ternissure d’anciens bijoux. Les propriétaires de joyaux en or massif demandent souvent un placage afin de changer la couleur de la pièce ou d’augmenter sa finition. Si vous prenez bien soin de vos joyaux plaqué or, il dureront plus longtemps et il n’y au pas lieu de s’inquiéter. Si quelque chose se produit, votre bijoutier local vous proposera sans l’ombre d’un doute de renouveler le placage. Le plaqué or est en allure une réplication très réussie de l’or véritable, qui permet la fabrication de joyaux de qualité supérieur peu cher. Le plaqué or s’adresse aux hommes et femmes de tout âge. Cette technique répandue en joaillerie, permet de façonner des joyaux à prix faibles que nous serons en mesure de offrir pour une communion, un baptême, un anniversaire ou la noël avec un budget restreint. Les bijoux en plaqué or sont devenus ces dernières temps des accessoires de mode populaire avec la duplication des plus beaux joyaux de joaillier jusqu’ici souvent inabordables. Mais qu’est-il vraiment ? Les parures plaquées renferment de l’or, même si c’est en faible quantité. gardons à l’esprit qu’un bijou en plaqué or est le plus souvent douze fois à quinze fois moins cher qu’un modèle en or véritable. Et ce type de bijou ne demandent pas un entretien régulier chez votre joaillier. Les bijoux en plaqué or peuvent perdre un peu de leur éclat sur le long terme, principalement sur les zones en contact avec la peau. Mais rien d’un possible cela ne est visible au premier regard de toute manière.

au même titre que l’argent, le plaqué or 18 carats peut se ternir sous l’effet de nombreux facteurs. En première précaution, pensez donc à retirer vos bijoux en plaqué or avant de prendre votre douche, de vous baigner, de faire la vaisselle ou bien avec des entreprendre des travaux. Attention également à ne pas les exposer directement aux produits chimiques type solvants ou parfums. Pour lustrer vos médailles et chaînes en plaqué or, frottez-les régulièrement avec une petite chamoisine imprégnée Happybulle. En complément de ce geste doux, vous pouvez de temps en temps utiliser l’une de nos petites astuces : L’ammoniac : versez à quantité égale un étendue d’eau et un nombre d’ammoniac autour d’un bol. Imbibez une brosse à une denture souple et brossez doucement vos joyaux, et ensuite essuyez-les avec votre chamoisine. Le dentifrice : choisissez de mettre un peu de dentifrice sur une brosse à dents souple et frottez subtilement vos bijoux avant de les rincer à l’eau froide, et ensuite essuyez-les avec votre chamoisine. Quant à nos joyaux en acier inoxydable, sachez qu’il s’agit d’un matériau durable et solide qui ne change pas de couleur, ne ternit pas et ne s’oxyde pas ! il est à chaque instant hypoallergénique et permet de protéger les peaux sensibles aux métaux.

Complément d’information à propos de Pour plus d’infos, visitez